Vous êtes ici

Résumé

Elle s'appelait Suzanne Meloche. Était aux côtés de Borduas, Gauvreau et Riopelle quand ils signent le Refus global en 1948. Fonda une famille avec le peintre Marcel Barbeau. Abandonna très tôt ses deux enfants.
Afin de remonter le cours de la vie de sa grand-mère, qu’elle n’a pas connue, l'auteur a engagé une détective privée et écrit à partir des indices dégagés. À travers ce portrait de femme explosive, restée en marge de l'histoire, Anaïs Barbeau-Lavalette livre une réflexion sur la liberté, la filiation et la création d’une intensité rare et un texte en forme d’adresse, directe et sans fard, à celle qui blessa sa mère à jamais.
 
Un ouvrage incandescent de beauté. Divisé en courts chapitres comme autant de petits poèmes, polaroïds d'une époque, La Femme qui fuit raconte notre histoire à toutes. Geneviève Patterson, Châtelaine.

Un livre émouvant entre réalité historique et pure fiction. Mario Cloutier, La Presse.
 
Prix des libraires du Québec 2016. 

Les derniers avis

Horizontal Tabs

Les avis de jurés

Les avis de jurés

Floflodesroseaux le 31 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
La femme qui fuit d'Anais Barbeau Lavalette est un véritable questionnement tout du long du livre. Comment une femme peut quitter sa famille ? abandonner ses enfants ?...
mistercuv le 31 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
Quel livre ! On est immergé dans le destin de la grand-mère de l'auteur, Suzanne Meloche, aux aptitudes artistiques certaines, mais qui n'a jamais su s'accomplir et...
Franek_A le 31 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
Un très bon roman qui a le charme de la grande littérature. Un style remarquable, des échos de certaines grandes autrices est-européennes (notamment Agota Kristof).
gil2mo le 31 Juillet 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
Dès la première page, le "tu", le "toi" employés par Anaïs Barbeau-Lavalette nous rendent familière sa mystérieuse grand-mère qui a abandonné ses enfants et n...
Tous les avis de jurés
Les avis de blogueurs

Les avis de blogueurs

Le temps d'lire le 27 Février 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
"Pour rendre son récit, l'auteure a choisi le monologue. Un long monologue qui s'adresse à cette femme inaccessible. Un monologue poignant où l'amour et la colère valsent avec l'...
Carnet d'une libraire le 27 Février 2017 sur La Femme qui fuit de Anais Barbeau-Lavalette
"La femme qui fuit vous prend aux tripes, vous écorche autant qu’il vous touche.  La douleur tient probablement dans la révolte que nous éprouvons face à cette femme qui choisit...
Tous les avis de blogueurs

Pour aller plus loin

Le coup de cœur de notre directrice commerciale !
Magnifique portrait d'une femme libre, en marge de l'Histoire...Entre soif de liberté et soif d'engagement, elle abandonnera ses enfants pour suivre es désirs les plus profonds. Un superbe roman, envoûtant et puissant, qui ne laissera personne...
Tous les contenus associés