Vous êtes ici

Résumé

On a raconté beaucoup de choses sur Ilya Kalinine. On a dit de lui que c’était un monstre, un assassin de la pire espèce qui tirait son plaisir de la souffrance de ses victimes. On a dit aussi qu’un seul homme ne pouvait pas avoir tué autant de gens et qu’il devait s’agir d’une légende derrière laquelle se cachait une organisation criminelle. D’autres ont prétendu qu’il n’existait pas. Et pourtant, Ilya Kalinine a existé. Depuis cet endroit et ce jour où j’écris ces lignes, je suis sans doute la dernière à pouvoir raconter son histoire. Je m’appelle Vera et je suis la mère d’Ilya Kalinine. Il est le fruit de notre époque. Il en a la dureté. Je l’ai élevé, je l’ai aimé, il m’a aimé en retour. Les monstres n’aiment pas, je peux vous le dire. Ou alors, nous sommes tous des monstres.

Nathalie Hug et Jérôme Camut offrent un récit très sombre des origines d’Ilya Kalinine, le criminel qui hante la trilogie  W3, dont le premier volet,  Le Sourire des pendus, a obtenu le Prix des lecteurs policier du Livre de Poche.

Les derniers avis

Horizontal Tabs

Les avis de blogueurs

Les avis de blogueurs

EmOtionS – Blog littéraire et musical le 04 Mai 2017 sur Ilya Kalinine de Nathalie Hug et Jérôme Camut
Ilya Kalinine est le genre de personnage qui ne laisse en rien indifférent. Mystérieux, charismatique, séduisant, effrayant… Tant de qualificatifs pourraient lui être accolés. Ce...
Tous les avis de blogueurs